À la Une Actualités Cameroun : L'APLEC offre des kits scolaires à 50...

Cameroun : L’APLEC offre des kits scolaires à 50 élèves démunis

-

- Advertisment -

Les élèves démunis bénéficiaires sont désormais sur les bancs à partir depuis ce lundi 12 octobre 2020.

Tout est parti d’un constat très alarmant de la situation des enfants démunis et vulnérables qui n’ont pas eu la chance de reprendre le chemin de l’école cette année faute de moyens financiers.

La région de l’Extrême-Nord qui est la plus peuplée du Septentrion figure au premier rang des plus démunies du Cameroun. Bien avant la crise sécuritaire de Boko Haram au Cameroun, ils étaient déjà des milliers d’enfants non scolarisés à cause de la pauvreté des populations locales.

Avec le déplacement forcé des familles et les conséquences économiques des violences, cet effectif des familles et enfants démunis s’est considérablement accru au point d’atteindre un seuil critique.

Ils sont par milliers dans la région de l’Extrême-Nord, ces enfants qui n’ont toujours pas la chance de jouir de leur droit le plus élémentaire et le plus légitime qu’est l’accès à l’éducation.

C’est dans le soucis de répondre à ce besoin urgent, que la jeune Association pour la Promotion de la Lecture et de l’Éducation au Cameroun (APLEC), a remit des kits scolaires pour le compte de l’année scolaire 2020-2021.

La cérémonie à cet effet est le résultat d’une vaste campagne de collecte des contributions auprès des volontaires. L’action s’est déroulée au quartier Djarengol dans la commune de Maroua 1er, le 11 octobre 2020 en présence des forces vives.

La présidente de l’APLEC et quelques bénéficiaires

A l’occasion, 50 kits scolaires ont été distribués à 50 élèves en détresse. Les kits offerts sont constitués principalement des cahiers, stylos, sacs à dos et autres accessoires pour bien mener les études.

L’objectif visé par les bienfaiteurs est de doter aux bénéficiaires du nécessaire scolaire afin de poursuivre sereinement et tranquillement leurs éducation. Il s’agissait aussi de susciter un éveil et un réveil de conscience des populations afin de lutter efficacement contre la sous-scolarisation dans cette partie du pays considérée comme un véritable casse-tête chinois.

L’équipe conduite par Madame Fadimatou Madi présidente de l’Association APLEC qui a menée à bien le projet, se dit déterminée à poursuivre le combat.

Les défis restent et demeurent certes grand, mais l’avenir s’annonce bleu. Nous sommes confiants sur les projets futurs. En moins d’un an de fonctionnement, on parvient à réaliser notre première activité en rapport avec l’éducation, il y a de quoi se donner des tapes de satisfaction aux épaules. On a enfin vu le sourire sur le visage de ces enfants, et je me sens une présidente comblée et satisfaite. J’en profite pour remercier tous ceux qui nous ont soutenus pour la réalisation de cette activité.

S’est exprimée la promotrice Fadimatou Madi.

Les parents des bénéficiaires eux-aussi, présents au rendez-vous ce dimanche, n’ont pas cachés d’exprimer leurs joies et satisfaction. Ils encourageant l’initiative pour qu’elle soit pérenne et béni.

Ousmanou Dawaï

Retrouvez Toute l’Actualité ici

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

Dernières informations

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you