Société Éducation Cameroun : Le manque d'infrastructures et la clandestinité dans...

Cameroun : Le manque d’infrastructures et la clandestinité dans l’enseignement professionnel

-

- Advertisment -

Après la rentrée des cadres et Enseignants le 5 octobre dernier, c’est au tour des apprenants de regagner les centres et Instituts de formations professionnelles au Cameroun.

Dans la Vina, les problèmes liés aux infrastructures, à l’enclavement, et à la clandestinité sont un frein à l’épanouissement des dirigeants et des apprenants dans les centres et instituts de Formations professionnelles.

A la Délégation départementale de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Abbo YERO, le patron des lieux, à l’occasion de la rentrée solennelle 2020-2021 de ce 12 octobre, rassure quant au combat à mener contre la clandestinité dont raffolent les structures privées à travers une campagne de sensibilisation.

Le 15 Octobre 2020, est prévue la sectorielle. Tout le souhait est de savoir que les différentes résolutions qui seront prises ce jour-là, contribueront de façon pragmatique à booster l’insertion socio-économique des jeunes, pour la plupart en manque de repères, dans cette Région château d’eau du Cameroun qualifiée à juste titre de Zone d’Éducation prioritaire.

Désiré Touroukou

Retrouvez Toute l’Actualité ici

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

Dernières informations

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you