Découverte Tourisme Voyage au profond des racines d'EBOGO

Voyage au profond des racines d’EBOGO

-

- Advertisment -

Le site ecotouristique abrite l’arbre le plus vieux et le plus gros au monde vieux de plus de 1675 ans.

Le voyage pour ce site touristique vous prendra environs vingt minutes en vitesse moyenne. Localisé à une altitude de 3°23’57.55?N et longitude 11°28’1.00?E, Ebogo propose de quoi se relaxer, se divertir et se gaver.

Situé sur les berges du fleuve Nyong, Ebogo ne doit sa célébrité qu’à la beauté et l’originalité de ses paysages, qui drainent du beau monde chaque jour. Pour y accède à partir de la sortie sud de Mbalmayo, en prenant la route jusqu’à l’intersection N2 vers Ebolowa et N9 vers Sangmélina. Passé la ville de Mbalmayo il vous faut 1H30 de route sur 18 km pour découvrir cette localité chargée d’histoire. Après 10 km de parcours aisé sur l’axe bitumé, prendre l’embranchement sur la piste en terre de 8 km indiqué par un panneau d’information. Puis on y est ! Porte d’entrée de la Mefou Akono et de sortie du département du Nyong et So’o, Ebogo renferme des merveilles. Sur place, a petite bourgade offre alors à voir des délices naturel qui marque les esprits pour longtemps et donne à plusieurs l’envie de revenir. La principale attraction du site touristique d’Ebogo, c’est un arbre. “il a plus de 1675 ans d’âge. C’est selon les experts l’arbre le plus vieux et le plus gros au monde !”, indique un guide qui présente la merveille de la nature. Ebogo a été choisi par l’Organisation Mondiale du Tourisme pour développer un site de tourisme durable. Calme et détente bercent le séjour des visiteurs qui accourent des grandes métropoles (Yaoundé et Douala) et de l’étranger pour la grande majorité. Le village autrefois méconnu est devenu célèbre par ses richesses touristiques et notamment le paysage envoutant. «Notre village se développe grâce au tourisme qui est notre principale source de revenus », déclare un résident de la localité.

Dans l’atmosphère fraiche du Nyong et les bruits de la forêt, vous pouvez visiter le village, réaliser une excursion en pirogue sur la rivière Nyong et le sentier botanique. Les personnes sensibles doivent s’armer de courage puisque la pirogue est le principal mode de circulation dans les espaces d’Ebogo. Le touriste n’a que le choix difficile face à toutes ces attractions attrayantes. Que voulez-vous voir ? Le gros arbre, le village de campement, le tour de l’île, le rocher sur l’île, le petit sous-bois, ou encore les bancs de sable… Vous pouvez également vous restaurer sur place avec du poisson d’ea douce pécher sur place. Pour une journée complète de découverte, passez des grands moments de bonheur.

arbre ebogo
(c) image: shootincameroon.cm

La poche, c’est ce qui peut faire défaut à Ebogo. Le tourisme n’est pas toujours que curiosité mais aussi business. Une balade en pirogue vous prend 10 000 FCFA à 20 000 FCFA pour maximum deux personnes dans la barque creusée dans du bois de forêt. Les guident vous font surfer sur les rapides et la rivière So’o, les grottes à roussettes, le sentier botanique, un retour à pieds en passant par le village So’o-Assi. «Le site est captivant et décontractant. Nous avons fait beaucoup de découvertes singulières», indique une jeune fille du pays qui a passez un week-end dans ce lieu.

Bon à savoir :

La période idéale pour visiter le site dépend de ce que vous voulez faire. Pour une promenade en pirogue privilégier la saison des pluies ce qui vous permettra d’évoluer dans les sous-bois au bord du Nyong.
Prévoir également des produits anti moustiques. Enfin, l’éclairage est souvent meilleur en matinée pour obtenir de meilleures photographies.

blank
chateaunews.comhttps://chateaunews.com
La rédaction de www.chateaunews.com

LES PLUS LUS

- Advertisement -

ArticlesRELATED
Recommended to you

×